La transmission de vos compte-rendus
    • Transmission des comptes-rendus

      Les analyses de biologie médicales usuellement prescrites, dites "de routine", sont réalisées le jour même par nos équipes. Nous sommes ainsi en mesure de vous remettre les résultats dans la journée si vous êtes prélevés avant 10h30.
      Pour connaître nos délais de rendu des résultats, consulter notre catalogue des examens.

      Certaines analyses dites "de biologie spécialisée" sont transmises à des laboratoires extérieurs. Les délais du rendu de résultat dépendent alors du temps d'acheminement des prélèvements et de l'organisation des laboratoires partenaires, La liste de ces analyses est consultable ici.

      Votre compte-rendu d'analyses peut vous être transmis, à votre convenance :

       

      • Directement, au laboratoire


      Pour retirer votre compte-rendu d'analyses, vous devez présenter le ticket de confidentialité qui vous a été remis au moment du prélèvement. Deux exemplaires vous sont remis, le vôtre et celui du prescripteur, sauf si ce dernier a fait une demande de transmission particulière (fax, courrier, téléphone, mail sécurisé).

      Un biologiste est présent sur chaque site pour interpréter vos résultats et répondre à vos questions (selon sa disponibilité).


      • Sur notre site Internet, par l'intermédiaire du serveur sécurisé :

      Vous pouvez consulter à tout moment l'ensemble de vos résultats d'analyses au moyen d'un identifiant unique et d'un mot de passe à renseigner. Cet identifiant est à demander lors de l'enregistrement de votre dossier au laboratoire.


      • La transmission téléphonique des résultats est possible pour certaines analyses.


      L'identification du patient est vérifiée par l'énoncé du numéro de ticket de confidentialité.

      Afin de garantir la confidentialité de vos données médicales, certains résultats ne seront jamais transmis par téléphone :
      ◦ -les résultats des sérologies virales (HIV, Hépatites),
      ◦ -les résultats des analyses portant sur les Infections Sexuellement Transmissibles (IST),
      ◦ -les résultats des marqueurs tumoraux,



      • La remise des résultats à un tiers est possible pour certaines analyses.


      Les comptes-rendus d'analyses seront remis après présentation du ticket de confidentialité.

      Malgré la présentation du ticket de confidentialité, certains compte-rendus exigent la signature d'une fiche de consentement et procuration précisant l'identité de la personne récupérant les résultats.

      Ces compte-rendus concernent :
      ◦ -les résultats des sérologies virales (HIV, Hépatites)
      ◦ -les résultats des analyses portant sur les Infections Sexuellement Transmissibles (IST).

       

      Quel que soit le moyen choisi, les biologistes informent votre prescripteur en cas d’anomalie(s) nécessitant une prise en charge particulière et ce dans des délais compatibles avec la criticité du résultat.

    • Cas des patients mineurs, des analyses cytogénétiques, de la médecine du travail, des compagnies d'assurances

      Cas particuliers de rendu des résultats :

      Ce sont :

      • les patients mineurs ou les patients majeurs protégés par la loi
      • les analyses cytogénétiques ou les analyses de diagnostic pré-natal
      • les analyses demandées par une compagnie d'assurance
      • les analyses prescrites dans le cadre de la médecine du travail



      Transmission des résultats pour les patients mineurs ou majeurs protégés par la loi

      Dans le cadre général de prescription, le patient mineur vient obligatoirement se faire prélever en présence de son représentant légal. Ce dernier assure le règlement du ticket modérateur.
      Les résultats ne sont rendus qu'au médecin prescripteur et au représentant légal.

      Dans le cadre de la contraception, des Infections Sexuellement Transmissibles (IST), de l'Interruption Volontaire de Grossesse (IVG),
      le code de la santé publique reconnaît aux patient(e)s mineur(e)s le droit au secret médical par dérogation du principe d'autorité parentale (article L.1111-5).

      Le/la patient(e) mineur(e) est autorisé(e) par la loi à venir ,seul(e), se faire prélever.

      Le secret professionnel lui est garantit mais il ne peut récupérer ses résultats. Le compte-rendu d'analyses est transmis par la poste au prescripteur uniquement.

      Arrêté du 26 novembre 1999 relatif à la bonne exécution des analyses de biologie médicale
      "Lorsque le patient est un mineur ou un majeur protégé par la loi, sous réserve de la réglementation spécifique concernant les mineurs pour les analyses relatives aux maladies sexuellement transmissibles (décret no 92-784 du 6 août 1992), à la contraception (loi no 67-1176 du 28 décembre 1967) ou à l'interruption volontaire de grossesse (article L. 162-7 du code de la santé publique), le biologiste ne peut donner les résultats qu'au représentant légal ou au médecin prescripteur."

      Pour ne pas supporter les frais de la prise en charge médicale, le patient mineur peut consulter au centre de planification et d’éducation familiale, intégré au centre de Protection Maternelle et Infantile (PMI). La facture est alors réglée par la Direction Des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) du département concerné.

      Si le/la patient(e) mineur(e) revient se faire prélever sous l'autorité de son représentant légal, le compte-rendu d'analyses ne fera pas mention de ces antériorités.



      Transmission des résultats d'analyses cytogénétiques ou de diagnostic pré-natal

      Le consentement écrit est un préalable obligatoire à l’analyse. Il est libre, éclairé, spécial et révocable à tout moment. Il précise la nature et l'indication des tests.

      Le résultat d’un examen génétique ou de diagnostic pré-natal ne peut pas être directement communiqué au patient par le laboratoire mais doit l'être par le prescripteur ( art. R. 1131-4 du code de la santé publique).

      La communication du résultat par le prescripteur doit obligatoirement s’accompagner d’information sur :
      Les conséquences pour l’individu (ou le foetus)
      Les conséquences familiales du résultat du test
      Les modalités d’information de la parentèle

      Le compte-rendus d'analyses est transmis par la poste, au prescripteur uniquement, avec les deux exemplaires du compte-rendus.



      Transmission des résultats d'analyses demandées par une compagnie d'assurance

      Les compte-rendus des analyses réalisées par un patient sont sa propriété exclusive (sauf cas particulier de la médecine du travail, cf infra). La prise en charge de tout ou partie de ces analyses par un tiers n'ouvre aucun droit quand au secret médical.

      Arrêté du 26 novembre 1999 - art. 2 (V)
      III. - 5.5. Un biologiste ne peut pas répondre à une demande de renseignements faite par une compagnie d'assurances concernant une analyse, même si cette demande émane du médecin de la compagnie. Les résultats d'analyses destinés à des compagnies d'assurances ne peuvent être remis qu'à l'intéressé, qui reste libre d'en faire l'usage qu'il désire.

      L'assurance maladie ne prend pas en charge les analyses demandées par une compagnie d'assurance.
      La facture est adressée à la compagnie d'assurance ou au patient s'il souhaite faire l'avance puis se faire rembourser par la compagnie.

      Les antériorités des résultats peuvent être effacées du compte-rendu d'analyses.

      Les 2 exemplaires sont donnés uniquement au patient qui est libre d’en faire l’usage qu’il souhaite. Le laboratoire peut les envoyer à l'adresse de facturation, mais à la demande expresse du patient.



      Transmission des résultats d'analyses prescrites dans le cadre de la médecine du travail

      Les compte-rendus des analyses réalisées par un patient dans le cadre de la médecine du travail sont du ressort exclusif du médecin du travail.

      Arrêté du 26 novembre 1999 - art. 2 (V)
      I. - 5.4. Le compte rendu d'analyses, prescrites par le médecin du travail dans le cadre de sa mission (avis d'aptitude notamment), lui est directement communiqué par le laboratoire qui les a effectuées. Le médecin du travail informe le salarié des résultats.
      Si, à l'occasion des examens qu'il a effectués ou prescrits, dans le cadre de sa mission, le médecin du travail découvre une affection qui mérite d'être traitée, il adresse, sauf urgence, le salarié à son médecin traitant et peut lui transmettre les renseignements utiles à la conduite des soins.

       

      C'est l'entreprise dans laquelle est salarié le patient qui prend en charge les analyses demandées par la médecine du travail.
      La facture est envoyée directement à l'employeur sans que le patient avance les frais.

      Un seul exemplaire du compte-rendu est envoyé par la poste au médecin du travail.
      La transmission du compte-rendu d'analyses au patient ou à tout autre prescripteur habituel du patient ne peut se faire qu'avec l'autorisation expresse du médecin du travail.